Blanche Neige. Regardons bien ce curieux nom... Ne vous évoque-t-il pas déjà une pureté & innocence  absolue ?

 

Impossible de connaître la véritable origine du conte on sait pourtant qu'il fût raconté pendant des siècles dans tous les pays et dans toutes les langues d'Europe en différentes versions faisant de lui l'un des contes de fées le plus connu. Nous nous attarderons sur 2 versions celle des Frères Grimm & celle de Walt Disney .

 

 

Version des Grimm(s)

 

Résumé: Il s'agit au début d'une reine qui rêvait d'avoir un enfan. Un jour alors qu'elle cousait un ouvrage elle se piqua le doigt et quelques gouttes de sang tombèrent sur la neige. "Oh, puissé-je avoir une enfant aussi blanche que la neige, aussi rouge que le sanget aussi noire que l'ébène.". Peu après, elle mourut en couche donnant naissance à une petite fille.  Son Roi prit alors une nouvelle épouse belle, mais méchante et très hautaine... Le jour où son miroir magique lui annonce que Blanche Neige est devenue la plus belle,

 

elle demande au chasseur de la tuer. Celui-ci se contente alors de l'abandonner en forêt. Elle se réfugiera dans une maison habitée par 7 nains qui l'accueilleront. La Reine avertie de 'existence de celle qu'elle croyait morte, va tenter par 3 fois de la tuer. La 3ème fois fut la bonne, à l'aide d'une pomme empoisonnée... Les 7 nains la déposèrent dans un cercueil de verre afinqu'on puisse continuer à la regarder. Un Prince passant par là vit la jeune femme et en tomba amoureux, il demande de pouvoir emmener le cercueil. Un des porteurs trébuche alors et le morceau de pomme empoisonnée est recraché par Blanche Neige qui se réveille. Le Prince l'épouse et la Reine invitée au mariage , fut condamnée à chausser des escarpins de fer rougis au feu et à danser jusqu'à ce que mort s'ensuive.

 

Suivre le lien ci-dessous pour relire le conte au complet paru en 1812 :

http://fr.wikisource.org/wiki/Blanche_Neige

 

Blanche-Neige étendue dans un cercueil de verre - Illustration de Marianne Stokes
Blanche-Neige étendue dans un cercueil de verre - Illustration de Marianne Stokes

 

Blanche Neige est la beauté incarnée et cela ne fait aucun doute que l'histoire tourne autour de cela. Sa beauté rend sa belle mère folle de jalousie et c'est ainsi qu'elle s'attire ses foudres. C'est à qui sera la plus belle, durant tout le conte revient cette phrase " Quelle est la plus belle de tout le pays?" On place donc la beauté physique au premier plan dans les aventures de Blanche-Neige. Elle est d'ailleurs toujours en quête d'une meilleure apparence car par 2 fois les tentations de la reine prennent la forme d'objets pouvant la rendre plus belle encore ( le lacet et le peigne).

 

Ces objets lui auraient été fatal si elle n'avait pas été sauvée 2 fois par les nains donc les hommes. Néanmoins après le tour de la pomme empoisonnée les nains ne peuvent plus rien pour elle, la seule chose qu'ils décident alors c'est que Blanche Neige est bien trop belle pour être enterrée et qu'il faut à tout prix la placer dans un cercueil de verre. Ainsi ils font profiter de la beauté de Blanche Neige à qui veut ! Et c'est alors que le valeureux prince tombe sur cette beauté et en tombe "amoureux"... Coup de foudre uniquement basé sur l'apparence puisque Blanche Neige dort. Et quand elle se réveille grâce au prince non pas grâce à un baiser mais une secousse il lui suffit que le prince lui dise "Je t'aime...tu seras ma femme."pour que notre Blanche Neige passe sa vie avec cet homme et on en est certains lui fasse beaucoup d'enfants...

Le baiser chaste du prince charmant - Image tirée du film de Walt Disney
Le baiser chaste du prince charmant - Image tirée du film de Walt Disney

 

 

VERSION WALT DISNEY

 

Et voici le premier long métrage d'animation : Blanche-Neige et les Sept Nains (Snow White and the Seven Dwarfs). Sorti en 1937 ce film est une révolution et à cette époque personne ne semble être choqué par ses tendances sexistes. Mais quand on regarde de plus près on se rend vite compte que nos yeux d'enfants ont manqué quelques détails...


Portrait de Janet Gaylor
Portrait de Janet Gaylor

Le conseil "Sois belle et tais-toi, tu y arriveras"semble bien avoir été compris par Blanche-Neige car elle représente véritablement le canon de beauté des années 30. Elle est menue, brune au teint plus que clairr si bien qu'on doit maquiller ses joues d'un rose délicat car à cette époque le bronzage été bien entendu impensable et considéré comme "populaire". Pour modèle Walt fait appel à une jeune fille dont il est lui même sous le charme : Janet Gaylor une actrice au côté un peu enfantin n'est-ce pas ? Le résultat est convaincant on a envie de protéger la fragile Blanche-Neige.

 

Petite anecdote pas très reluisante mais à savoir ! Blanche Neige et les Sept Nains aurait été le film favori d'Hitler. On peut s'imaginer sans mal ce qui pouvait lui plaire dans le personnage, n'est-elle pas l'archétype de la beauté nordique et aryenne ? n'est-elle pas l'incarnation de la femme cantonnée au rôle d'épouse/mère ?

Ce que nous sert Disney : Une femme dont l'unique rêve est l'arrivée d'un homme dans sa vie, le prince charmant.  Blanche Neige exprime son profond désir dans la chanson "Un jour mon prince viendra". Et ça ne sera pas la dernière ! Mais comment Blanche Neige va-t-elle séduire son prince ? En lui faisant des tartes aux prunes ? Effectivement cela semble suffisant. Ses services ménagers la sauvent même chez les nains lorsqu'elle leur propose "Si vous me gardez je m'occuperai de tout ! Je ferai la lessive, la couture, le ménage et la cuisine !" alors seulement ils l'acceptent parmi eux. Et comme prévu pendant que les hommes vont travailler, Blanche Neige nettoie et fait la cuisine. Le pire est sans doute qu'elle retire du plaisir à son labeur car c'est avec joie qu'elle exprime son credo dans sa chanson "Siffler en travaillant".

Vous l'aurez compris Blanche Neige incarne tradition et docilité et c'est modèle pour toutes les petites filles futures "perfect housewifes". Cela Simone de Beauvoir l'explique dans Le Deuxième Sexe" Contes, récits, reflètent les mythes créés par l'orgueil et les désirs des hommes : c'est à travers les yeux des hommes que la fillette explore le monde et y déchiffre son destin."


Montage vidéo illustrant certains passages du film "Blanche Neige et les Sept Nains" de Walt Disney 1937